De plus en plus de personnes souffrent du syndrome de Diogène, un trouble du comportement qui affecte surtout les personnes âgées.
Cette pathologie touche à la fois la psychologie et le physique des malades, mais aussi leur logement qui devient insalubre.

Qu’est-ce que le syndrome de Diogène ?
Comment réagir si vous rencontrez une personne souffrant de cette pathologie ?
Quelles sont les solutions adaptées pour un nettoyage en profondeur du logement dégradé ?

Le syndrome de Diogène n’est pas à prendre à la légère.
Nous allons vous donner les clés de compréhension pour faire face si vous y êtes confronté.

Qu’est-ce que le syndrome de Diogène ?

Le syndrome de Diogène doit son nom au philosophe grec Diogène de Sinope connu pour sa vie marginale à Athènes. Ainsi, en 1966, deux psychiatres anglais, Mac Millian et Shaw ont nommé cette pathologie du nom de ce célèbre personnage de l’Antiquité.

Quelles sont les raisons de ce trouble du comportement ?

Les professionnels de la santé ont donc déterminé que le syndrome de Diogène est un trouble du comportement qui se développe chez des personnes ayant subi le décès d’un proche, une déchirure familiale, une rupture sentimentale ou un divorce, ou encore une grande peur du manque et de la pauvreté.

Ainsi, le syndrome de Diogène est la conséquence d’un sentiment de solitude et d’impuissance. Alors, les malades, qui se retrouvent seuls, ne considèrent plus important le fait d’entretenir leur corps, leur hygiène ou leur logement.

Comment reconnaître ce syndrome ?

Pour reconnaître une personne souffrant de ce syndrome, vous relèverez trois critères :

  • Un manque d’hygiène (la personne ne se lave plus, ne se soigne plus) ;
  • Une accumulation irrationnelle dans son lieu de vie (la syllogomanie), ainsi le malade accumule et conserve des objets, mais aussi des déchets dans son logement. Cette accumulation engendre des conditions de vie insalubres ;
  • Un isolement social important.

Mais attention les personnes atteintes du syndrome de Diogène ne sont pas forcément recluses chez elles. Elles peuvent tout à fait avoir un travail, être intelligentes, mais une fois chez elles, ces malades sombrent dans ce trouble.

Quelles sont les personnes les plus touchées ?

Le syndrome de Diogène touche essentiellement les femmes, les personnes âgées, ainsi que celles vivant seules. Il faut noter que la plupart des individus souffrant de ce trouble présentent une intelligence et une sensibilité au-dessus de la moyenne.

Comment accompagner une personne atteinte du syndrome de Diogène ?

Bien souvent, les malades sont découverts par hasard, et ils refusent d’être pris en charge, car ils ne voient pas le problème et ne considèrent pas être en danger.

Il faut donc faire preuve de beaucoup d’écoute et d’empathie à leur égard. Souvent isolées, ces personnes ont besoin de beaucoup d’attention et d’encouragement pour avancer positivement. Et, si vous connaissez son nom, vous pouvez prévenir le médecin traitant du malade qui saura vous orienter pour des aides médicales et psychologiques.

Par ailleurs, il existe des organismes spécialisés dans la prise en charge de cette pathologie. Une aide professionnelle peut s’avérer indispensable. Vous pouvez également contacter les services de la mairie qui transmettront l’information au service communal d’hygiène et de santé ou à l’agence régionale de santé.

Enfin, si vous êtes bailleur et que vous avez un locataire atteint du syndrome de Diogène, il n’existe pas beaucoup de solutions.
En effet, vous pouvez congédier le locataire. Mais dans la plupart des cas, la remise en état du logement sera à votre charge.

Une personne, mais aussi un logement en danger

Vivre dans un logement insalubre met en danger la sécurité et la santé des occupants. Les conditions de vie des personnes atteintes de ce syndrome peuvent les nuire et entraîner leur mort.

En effet, l’accumulation d’objets et de déchets risque de devenir dangereuse en raison de chute ou de risque de coupure. De plus, les restes de nourritures qui jonchent la cuisine attirent des animaux, tels que des rongeurs ou des insectes, qui peuvent apporter des maladies. Enfin, l’atmosphère d’un logement en état d’insalubrité devient vite irrespirable. Un manque d’aération entraîne le développement de moisissures qui peuvent engendrer de graves problèmes respiratoires.

Vous l’aurez donc compris, l’amoncellement de déchets et de nourriture nécessite un assainissement et une purification du logement absolument indispensable.

La solution = Confier le nettoyage à une entreprise spécialisée comme la nôtre

nettoyage syndrome de diogèneLes bactéries, moisissures, champignons ou encore germes venus s’installer dans le logement en raison du manque d’hygiène peuvent causer des allergies et des intoxications. Et ces organismes pathogènes favorisent la prolifération de rongeurs et d’insectes.

Ces risques sont à considérer sérieusement, et la remise en état du logement nécessite un protocole bien précis qui se fait en plusieurs étapes.

Une phase de tri

Cette phase est très chronophage, car la personne souffrant du syndrome de Diogène n’a pas conscience de l’entassement d’objets, de papiers officiels et de détritus qui prennent place dans son logement.

Le débarras des objets encombrants et inutiles et des déchets

Parmi les éléments accumulés, bons, nombre d’entre eux s’avèrent être totalement inutiles. Il est alors nécessaire de faire appel à un camion pour emporter tout le superflu. Pour ce faire il est indispensable de demander une autorisation à la mairie ou la préfecture, conformément à la loi.

Les professionnels du nettoyage ont un équipement spécial pour effectuer ce tri et évacuer les grands volumes de déchets.

Le nettoyage

Après avoir vidé le logement de tout l’indésirable, il faut procéder au nettoyage. Cette troisième étape nécessite l’utilisation de produits professionnels, mais aussi de machines spécialisées.

Avec tout cet équipement, les professionnels du nettoyage pourront remettre en état le mobilier, les sols, les murs, les sanitaires ainsi que la cuisine.

La désinfection et le nettoyage en profondeur

Une fois remis en état, le logement nécessite un nettoyage en profondeur. Il est alors indispensable d’utiliser des produits spécifiques.

Cette étape primordiale va permettre d’éliminer les champignons, les bactéries, mais aussi les nuisibles venus s’installer. Ces derniers, certainement présents depuis longtemps ont eu le temps de prendre possession des lieux bien cachés comme derrière les mobiliers fixes.

Ainsi, une entreprise professionnelle de nettoyage certifiée va utiliser des produits réglementé et dangereux qui permettront de retrouver un logement sain et purifié.

Vous l’aurez donc compris, le nettoyage du logement d’une personne souffrant du syndrome de Diogène nécessite les compétences d’une entreprise spécialisée.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus et profiter d’une intervention de qualité.